Turbo stalker


C’est en m’inspirant d’un élément de centrale nucléaire et en réinterprétant sa forme que j’ai créé cette sculpture composée de modules. Des formes géométriques s’enchevêtrent sur plusieurs étages,  les hexagones en résine transparente reprennent le principe de la grille de rangement des barres d’uranium alors que les cylindres creux qui y sont rangés remplacent les barres de combustibles radioactives.

La sculpture reprend la géometrie d’un coeur de réacteur nucléaire alors que son esthétique déplace l’objet dans un imaginaire associé.









Installation
Plâtre polyester, résine polyester et epoxy, colorants
Dimensions variables.
2019










Copyright © 2020 
Jonathan Bablon
Mentions légales
Partenaires
Site map

Propulsed by p-lacroix