Corps complexes



 


Ces peintures sont composées par l’imbrication de plusieurs images d’origines anthropologiques: Différents types de réacteurs nucléaires dernière génération sont insérés dans des éléments organiques humains. Des formes faisant référence aux coraux y sont connectés, elles permettent de mettre en évidence un marqueur de l’antropocène.

La forme verte dans corps complexe #2 est une structure réalisée par Alex Goad dont le but est de servir de support colonisable par les coraux, et ainsi re-créer le paysage marin préalablement détruit. Les besoins en énergie pour réaliser cette structure est élevé car il s’agit de modules réalisés en impression 3d porcelaine.

Dans corps complexe#1 il s’agit du réacteur ITER en construction actuellement, qui est sensé recycler les déchets nucléaire produit par d’autres centrales électriques. L’association de celui-ci avec une maquette de l’installation de Chernobyl, visant à refroidir et contenir les radiations du noyaux radioactif fondu me permet d’aborder le double aspect que ces inventions réunissent: utiles à l’homme et aussi mortelle.
Ces dessins définissent l’homme à travers ses inventions qui font de lui un acteur de son propre avenir à l’échelle d’une espèce.



Corps complexes #1 #2


Corps complexe#1
Dessin, gouache et crayon sur papier Arches
56 x 76cm
2020



Corps complexe#2
Dessin, gouache et crayon  sur papier Arches
56 x 76cm
2020























Copyright 2019 ©
Jonathan Bablon
Mentions légales
Partenaires
Site map

Propulsed by p-lacroix