Shémas à completer








Le vivant géologique et organique est présenté selon des codes proches de ceux d'une maquette à but pédagogique : La sculpture dont les couleurs et formes induisent un propos technique et scientifique, donne l’information d’une vue en coupe de relief terrestre porté et traversé par un ensemble racinaire de vaisseaux sanguins.

Cette construction formelle est une invitation à questionner la nature des interactions de l’humain et de son environnement naturel terrestre. L’étude du vivant et des écosystèmes permet de comprendre leurs fonctionnements et de mesurer le dérèglement général des conditions de l’existence terrestre. Ainsi l’humain semble vouloir appréhender la nature par le prisme de la technologie pour y apporter des réparations supposant une maitrise de son impact sur son milieu vital.





Vue de l’exposition Recomposition au Moulin-des-arts, St-Remy. Commissariat de Raphaële Jeune, 2021.




















Copyright © 2020 
Jonathan Bablon
Mentions légales
Partenaires
Site map

Propulsed by p-lacroix