10-33 cm


Cette série de sculpture naît de la volonté de transgresser le
symbole de la pharmacie afin d’aborder la question de la santé sous un prisme réunissant ésotérique et quantique.
En la nommant 10 -33 centimètre, qui est une des constantes de Planck que l’on nomme la longueur de Planck, un lien avec la science se fait d’emblée.
Cette longueur nous indique la frontière entre notre monde et le domaine quantique ; à des échelles aussi petites, l’espace devient une sorte de bouillonnement dans lequel des particules virtuelles peuvent surgir du vide pour se désintégrer aussitôt.
Les magnétiseurs, les barreurs de feu et les radiesthésistes
pratiquent différents types de soins mal compris voire
incompris du monde des sciences. Cette observation me
permet d’aborder la question de la perception de la réalité et de la relation entre l’homme et son environnement sous le prisme des études de la physique quantique, qui seraient plus ouvertes à l’appréhension des pratiques des médecines parallèles.
En considérant certaines découvertes quantiques j’interroge le rôle de notre perception sur l’appréhension que l’on a de
l’environnement, et leur impact sur les phénomènes de santé. On rentre dans le domaine de la fiction puisque les études à ce sujet sont à la limite de l’ésotérisme.



10-33cm
Sculpture
Résine polyester, led, colorants
2016 - 2018













Copyright 2019 ©
Jonathan Bablon
Mentions légales
Partenaires
Site map

Propulsed by p-lacroix